Le Phare de Québec

par Alpha Architecture

Le Phare de Québec

Architectes : Alpha Architecture, Québec (site Web).
Entrepreneur : Dalcon, Québec (site Web).
Client : Groupe Dallaire, Québec (site Web).
Endroit : Îlot de l'Auberge des Gouverneurs, à l'angle de l'avenue Lavigerie et du boulevard Laurier, Québec, région de la Capitale-nationale.
Superficie : Plus de 200 000 m² (2 000 000 pi²).
Étages : 65 niveaux.
Capacité : Logements pour plus de 2500 résidents.
Programme : Quatre tours à usage mixte, accueillant un hôtel de 300 chambres, des bureaux, des commerces, un observatoire au 65e étage, une place publique quatre-saisons et plus de 1000 unités résidentielles.
Certification : LEED NC Or.
Type de projet : Corporatif, commercial, hôtelier et résidentiel multilogement.
Coût des travaux : Plus de 600 millions $.
Année : 2026.

Le Groupe Dallaire a dévoilé aujourd'hui les esquisses pour le nouvel immeuble phare qu'elle entend construire au coin de l'avenue Lavigerie et du boulevard Laurier, à Québec. Véritable projet monstre, il prévoit la construction de plus de 200 000 m² à usage mixte répartis dans quatre tours, dont la plus grande s'élèvera sur 65 niveaux en hauteur, en faisant de loin le gratte-ciel le plus haut du Québec. À titre de comparaison, la tour cruciforme de la Place Ville Marie s'étire sur 43 étages.

À proximité des autoroutes Henri-IV et Duplessis, tout près de la principale ligne de métrobus du Réseau de transport de la Capitale et à deux minutes des ponts vers la rive sud, le projet bénéficie d'un accès exceptionnel aux différentes infrastructures de transport de Québec. Sa disposition le place aussi à l'entrée de Québec pour les voyageurs qui arrivent en voiture de l'est ou du sud, ainsi que sur le chemin entre la colline parlementaire et l'aéroport.

Pour aller de l'avant, ce projet demandera un changement aux règlements de zonage. Le Plan particulier d'urbanisme (PPU) pour le secteur du Plateau Sainte-Foy, adopté par la Ville de Québec en janvier 2013 après plusieurs mois de consultation, ne permet pas de constructions dépassant 30 étages. Un changement à un PPU ne nécessitant pas une approbation référendaire, c'est l'administration Labeaume qui aura le dernier mot sur ce projet.

Si tout se passe bien, les premières pelletées de terre devraient avoir lieu en 2016. La construction du projet devrait s'échelonner sur dix ans.

Description du projet par le Groupe Dallaire :

Michel Dallaire, président du conseil et chef de la direction de Groupe Dallaire, a dévoilé mercredi en conférence de presse le projet d’envergure qui naîtra à l’endroit actuel de l’îlot des Gouverneurs : Le Phare de Québec. Un projet d’investissement de 600 millions de dollars de plus de deux millions de pieds carrés à usage mixte, qui comprendra notamment une tour de 65 étages. Celle-ci sera accompagnée à sa base de trois autres tours sœurs comptant chacune entre 25 et 30 étages.

La tour principale s’élèvera dans le ciel de la Ville de Québec pour devenir l’immeuble le plus haut à l’est de Toronto. Nouvel emblème de l’entrée ouest, ce projet marquera de façon significative la Ville de Québec. « Il y a plus d’un an, le Maire de Québec nous lançait un appel en nous invitant à créer un immeuble phare à l’entrée de la ville. Un élément signal qui donnerait à notre belle ville, un nouveau visage reconnu de tous. Aujourd’hui, nous répondons à cet appel en livrant ce projet unique, dont la signature distinctive se démarquera non seulement au sein de la ville, mais au-delà de nos frontières » a exprimé monsieur Dallaire.

« Ce concept, nous l’avons élaboré en hommage aux origines de notre ville. Port d’importance bordé par le majestueux fleuve Saint-Laurent, Québec a connu son essor économique grâce à ces immenses voiliers transportant passagers et marchandises. Le Phare de Québec, orné de ses voilures, rappellera pour toujours le passage de ces navires, qui ont façonné notre histoire » a ajouté monsieur Dallaire. La vision derrière l’audace de Groupe Dallaire s’appuie sur la forte confiance que l’entreprise voue aux citoyens de Québec et à la manière dont ceux-ci construisent leur avenir. « Le Phare de Québec est un projet visionnaire et audacieux. Nous voulons qu’il soit à la hauteur des attentes des citoyens de notre ville ».[...]

Le début des travaux est prévu pour 2016. La construction du projet immobilier Le Phare de Québec devrait s’échelonner sur une période de dix ans, au terme de laquelle des espaces à bureaux, des commerces, du résidentiel et une portion à vocation hôtelière verront le jour.

Voir aussi :

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :