SSENSE

par Humà Design

SSENSE

Designers : Stéphanie Cardinal et Marie-Claude Cantin, de Humà Design, Montréal (site Web).
Concepteurs lumière : Sistemalux, Montréal (site Web).
Client : SSENSE, Montréal (site Web).
Endroit : 333, rue Chabanel Ouest, arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Montréal.
Superficie : 2100 m².
Étage : 1 niveau.
Capacité : ± 100 employés.
Matériaux notables : Béton (structure existante) et couleurs blanche et noire.
Type de projet : Corporatif.
Coût des travaux : 1 million $.
Année : 2013.

Source : v2com.

Les nouveaux bureaux de l'entreprise montréalaise SSENSE, spécialisée dans la vente en ligne de vêtements haut de gamme, se trouvent dans ce qui était historiquement le « quartier de la guénille ». Les grandes manufactures de textile qu'on y trouvait ont quitté le secteur lors de la vague de désindustrialisation des années 1990, laissant derrière elles de vastes bâtiments inutilisés, mais solidement construits.

Le parti architectural retenu favorise le minimalisme pour mettre en valeur la structure de l'édifice. La pureté des lignes du mobilier et la palette de couleurs limitée – seuls le blanc et le noir ont été retenus – exprime un raffinement et une simplicité qui entrent en contraste avec la brutalité du béton des colonnes et des dalles. Pour accentuer l'effet, les designers n'ont pas hésité à laisser apparents fils électriques et conduits de ventilation à côté d'éléments de mobilier en marbre.

Le résultat est un espace ouvert simple, mais dynamique.

Description du projet :

Situés sur Chabanel, les nouveaux bureaux de Ssense occupent une ancienne usine de textiles. Le lieu retrouve sa première vocation soit celle de la mode, et ce par le biais d’une jeune entreprise créative et avant-gardiste qui évolue dans la communication digitale du luxe et de la mode.

Nous avons conçu un espace qui reflète leur personnalité; logique, efficace, transparente, minimaliste dans un aménagement de proximité. L’esprit du projet réside dans le lien entre le passé industriel du lieu et le futur. Ce concept est amplifié dans les connexions et les détails qui lient les nouveaux éléments d’architecture à la structure originale de l’édifice et à l’âme des lieux.

L’ensemble des éléments d’architecture, verre, métal, marbre, le mobilier laqué blanc ou noir, agit en contraste et s’y dépose délicatement afin de respecter l’authenticité des locaux.

L’espace, ni féminin ni masculin, se divise en 2 grandes zones distinctes. Côté Est, on y retrouve les espaces communs avec sa grande cuisine laboratoire, une aire de jeux, une série de tables réfectoire et les espaces lounge. Côté Ouest, un vaste espace ouvert pour accueillir une centaine d’employés, dans un environnement tout blanc est accompagné par un éclairage linéaire très graphique. Une longue bande de bureaux tout en noir, rythme et traverse l’espace, servant de lien et de transition vers les espaces communs.