Reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic

par AECOM

Reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic

Concepteurs : AECOM, Montréal (site Web), en collaboration avec la population de Lac-Mégantic.
Client : Ville de Lac-Mégantic (site Web).
Endroit : Centre-ville de Lac-Mégantic, Estrie.
Superficie : Environ 40 ha (0,4 km²).
Étages : Jusqu'à 3 niveaux.
Type de projet : Programme particulier d'urbanisme.
Année : 2015.

La catastrophe ferroviaire du 6 juillet 2013 a entraîné la démolition d'une quarantaine de bâtiments du centre-ville de Lac-Mégantic. La décontamination des terrains tirant à sa fin, la Ville dévoile son plan de reconstruction de son centre-ville, réalisé avec l'aide d'AECOM et en concertation avec la population locale.

Le plan transforme le centre-ville en quartier multipolaire, où les commerces autrefois concentrés sur la rue Frontenac seront maintenant dispersés sur trois zones. En plus d'éviter de nouveaux déménagements inutiles, cette stratégie a pour effet de faire des quartiers centraux de la ville des environnements mixtes et habités, où commerçants et résidents se côtoieront davantage.

La Promenade Papineau avait déjà été aménagée près du Centre sportif Mégantic pour relocaliser les commerces et services à proximité pendant les travaux de décontamination. D'autres ont plutôt choisi de s'établir dans le quartier Fatima, voisin des lieux et maintenant relié au secteur Papineau par un nouveau pont, le pont de la Solidarité. Le secteur Frontenac (l'ancien centre-ville) continuera de servir de pôle institutionnel et communautaire, avec l'hôtel-de-ville et la gare patrimoniale, et devrait aussi accueillir l'offre touristique et de divertissement de la ville.

Une attention particulière est portée à l'aménagement d'un réseau de sentiers et d'espaces publics, dont certains seront commémoratifs. Le Parcours du temps, qui ceinturera le secteur affecté par la catastrophe, s'arrêtera au Mémorial du 6 juillet, dont la conception fera l'objet d'un concours. Un parc sera implanté à proximité, ouvrant une percée visuelle vers le lac Mégantic rendue possible par les tragiques événements.

La Ville souhaite aussi que la voie ferrée soit relocalisée hors du centre-ville, pour éviter qu'une telle catastrophe puisse se reproduire. Le gouvernement fédéral, qui a le dernier mot en cette affaire, s'est toutefois opposé à cette option.

Un premier plan de design urbain, sur lequel celui-ci a été basé en partie, avait été développé en 2013 par le Groupe IBI | DAA (maintenant appelé Lemay+DAA). Ce nouveau programme particulier d'urbanisme tient compte des consultations menées auprès de la population en 2014-2015 et des résultats des analyses sur la contamination des sols réalisées en 2013.

Description du projet par la Ville de Lac-Mégantic :

[Le 1er juin dernier], lors du conseil municipal, les élus de Lac-Mégantic ont adopté avec modifications les projets de règlement du Plan particulier d’urbanisme (PPU), du Plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) et du Plan d’aménagement d’ensemble (PAE). Les procédures légales de ce processus réglementaire sont terminées et la Ville de Lac-Mégantic a maintenant pour objectif d’octroyer, après l’adoption par la MRC du Granit de ces règlements, des permis de construction dans le centre-ville.

À la suite de la rencontre de consultation publique tenue le 11 mai dernier, les élus municipaux ont fait plusieurs modifications aux projets qui avaient été présentés. Voici les principaux changements apportés au cadre réglementaire en lien avec l’aménagement du territoire du centre-ville de Lac-Mégantic.

  1. Réaménagement de la rue Milette (élimination du cul-de-sac);
  2. Prolongement de la rue Thibodeau;
  3. Réaménagement de la rue Thibodeau (circulation double sens);
  4. Prolongement de l’allée piétonnière (passerelle);
  5. Retrait des véhicules hors route (VHR) dans le secteur Frontenac;
  6. Réduction de la zone commerciale et augmentation de la zone résidentielle dans le secteur du boulevard des Vétérans (de Milette à Thibodeau).

« Le conseil municipal a pris en considération les différents commentaires entendus le 11 mai dernier et les commentaires envoyés par courriel. Nous avons fait les modifications qui faisaient consensus dans la population. Aujourd’hui nous adoptons ce plan qui évoluera sûrement en fonction des projets et de l’avenir », a expliqué hier devant plus de 100 citoyens Mme Roy Laroche. Les autorités municipales sont tenues par la Loi d’adopter un plan d’aménagement du territoire avant que tous projets puissent se concrétiser. Il a pour objectif de déterminer les usages permis et ainsi établir où peuvent être réalisés ces projets.

L’adoption de ces règlements lance officiellement le processus de reconstruction du centre-ville sinistré. La planification du territoire permettra maintenant aux promoteurs de poursuivre leur réflexion et éventuellement de passer à l’action.

Source : Ville de Lac-Mégantic.

Programme particulier d'urbanisme (P.P.U.), par la Ville de Lac-Mégantic :

alt : Programme particulier d'urbanisme (P.P.U.)

Plan d'implantation et d'intégration architecturale (P.I.I.A.), par la Ville de Lac-Mégantic :

alt : Plan d'implantation et d'intégration architecturale (P.I.I.A.)
 
PARTAGEZ CET ARTICLE :