Pizzeria no 900

par blazysgérard

Pizzeria no 900

Designers d'intérieur : blazysgérard, Montréal (site Web).
Designer graphique : Olivier Valiquette, Montréal.
Designer industriel : Jimmy Deschênes, de Deschênes luminaires & objets sur mesure, Montréal (site Web).
Client : Pizzeria no 900, Montréal (site Web).
Endroit : 1248, rue Bernard Ouest, arrondissement Outremont, Montréal.
Étage : Rez-de-chaussée.
Capacité : 20 places.
Distinction : Lauréat d'un Prix du jury aux Prix Commerce Design Montréal 2015.
Matériau notable : Céramique.
Protections : Le Théâtre Outremont a été cité Immeuble patrimonial par la Ville de Montréal en 1987, désigné Lieu historique national du Canada par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada en 1993, et classé Immeuble patrimonial par le Ministère de la Culture et des Communications du Québec en 1994.
Type de projet : Commercial.
Ouverture : 2014.

Photographe : Jean Longpré, Montréal.

Ouverte en 2014, la Pizzeria no 900 a pris place au rez-de-chaussée du Théâtre Outremont. L'espace étroit, tout en longueur, est meublé de tables carrées, d'une longue banquette et de hauts tabourets.

Le design développé par blazysgérard n'est pas sans rappeler les bistrots européens. Les surfaces couvertes de céramique et de miroirs, combinées à l'aspect chaleureux des luminaires et de la terrasse extérieure, donnent à l'ensemble une ambiance à la fois efficace et conviviale.

L'établissement tire son nom de sa méthode de cuisson particulière, à 900 degrés pendant 90 secondes, dans un four importé d'Italie. Cette façon de faire permet de répondre aux critères de l'Associazione Verace Pizza Napoletana et de créer ainsi de véritables pizzas napolitaines.

Ce restaurant est le premier d'un réseau de franchises que les propriétaires souhaitent voir s'étendre dans toute l'Amérique du Nord. Un camion-restaurant sous la même enseigne arpente aussi les rues de Montréal depuis l'été dernier.

Description du projet par Design Montréal :

Une boîte à pizza ? Plutôt un écrin. Tout petit, tout en long, étincelant, italien à souhait, sans cliché. Des banquettes d’un côté, quelques tabourets en vitrine, un luminaire très graphique, un plancher tout autant, qui rappellerait Naples… on n’aurait pas pu en mettre plus. Sauf une terrasse, parfaitement fondue au bâtiment, une piazza, rue Bernard. Numéro réussi.

Source : Design Montréal.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :