Pâtisserie Petit Lapin

par Architecture Open Form

Pâtisserie Petit Lapin

Architectes : Maxime Moreau, architecte chargé de projet, et Egest Gjinali, d'Architecture Open Form, Montréal (site Web).
Entrepreneur général : Newsam Construction, Westmount (site Web).
Client : Pâtisserie Petit Lapin, Westmount (site Web).
Adresse : 342A, av. Victoria, Westmount, Montréal.
Superficie : 31,8 m² (342 pi²).
Étage : Sous-sol.
Distinction : Lauréat d'un Grand prix du design 2015 dans la catégorie « Prix surface. »
Matériau notable : Couleur blanche.
Type de projet : Commercial.
Ouverture : 2014.

Photographe : Adrien Williams, Montréal (site Web).

La Pâtisserie Petit Lapin est installée dans un petit local en sous-sol de Westmount. Pour attirer les passants, Architecture Open Form a créé un décor minimaliste éclairé par des modules blancs translucides en polyéthylène appelés softwalls.

Malgré les comptoirs en quartz et les murs peints en blanc, l'ambiance reste chaleureuse et invitante. Les textures variées, allant des murs de fondation en pierre au papier plié filtrant la lumière des softwalls, offrent aux clients une expérience sensorielle riche dans un environnement unique.

Description du projet par ses architectes :

Récipiendaire du Prix Surface décerné par les Grands Prix du Design 2015 et un comité composé de 14 architectes, designers, directeurs, enseignants et présidents d’associations, la Pâtisserie Petit Lapin est la première pâtisserie à Montréal à fabriquer de délicieuses douceurs qui sont sans gluten, sans lactose et sans les dix allergènes alimentaires prioritaires.

Située sur l’avenue Victoria à Westmount, l’entreprise occupe un petit espace commercial de 342 pieds carrés au niveau du sous-sol avec un vestibule étroit de 6 pieds de large, donnant directement sur le trottoir. Le défi était d’attirer la curiosité des passants afin de les accueillir à l’intérieur.

Pour ce faire, Architecture Open Form a créé une série de surfaces texturées, avec un système modulaire de « softwalls » accompagné de lumières DEL intégrées, pour présenter les pâtisseries, mettre en valeur la double hauteur du vestibule et donner une illusion de grandeur à l’espace. Les « softwalls » se déploient dans un geste continu sur les murs et les différents plafonds pour accompagner cette transition entre l’espace de vente et le comptoir plus bas.

Lumière

Les espaces de la Pâtisserie Petit Lapin sont minimalistes et très lumineux. Ce geste artistique permet de mettre en valeur les créations personnalisées de la pâtissière, tout en créant un élément signalétique perceptible de la rue, et ce, de jour comme la nuit.

Suspendu comme une œuvre d’art continue sur les murs et les plafonds, les rubans de DEL flexible, de couleur blanc chaud, sont intégrés dans le système modulaire des « softwalls » et se transforment en une étonnante source de lumière qui souligne la délicatesse de la fibre textile blanche des modules et rend l’expression des mouvements fluides encore plus magiques. La pâtisserie prend vie lorsque la lumière sillonne l’espace tapissé de plis et de fibres translucides.

Surfaces

L’identité visuelle de la Pâtisserie Petit Lapin se traduit, notamment par ses teintes délicates et veloutées du pastel, mais encore plus par ses textures et ses surfaces incessantes. D’abord, le système de partition flexible des « softwalls » exprime les ondulations et les mouvements souples des caissettes en papier parchemin culinaire pour la réalisation des « cupcakes ». Les modules blancs translucides sont fabriqués en polyéthylène, 100% recyclable et permettent de sculpter la lumière et révéler la structure délicate des plis.

La continuité des surfaces des « softwalls » et des comptoirs en quartz blanc au sous-sol permet de créer un projet homogène dans son apparence, d’exprimer un rapport d’identité et de structure (qui organise et qui donne du sens), une notion de continuité dans les déplacements et une organisation spatiale ordonnée et alignée entre les objets, les desserts et les espaces.

Source : v2com / Architecture Open Form.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :