Méristème

par le collectif Châssi

Méristème

Créateurs : Marie-Josée Gagnon, François Leblanc, Caroline Magar, du collectif Châssi, Montréal (page Facebook).
Collaborateurs : Umake, Montréal (site Web), Moment Factory, Montréal (site Web), Josiane Tremblay, Ghislaine Magar, Émilie Rancourt, Mathieu Robitaille, Olivier Lapierre, Cendra Percy, Rémi Larouche, Jason Behrmann, Allison Goodwin-Wilson et Jean-Pierre Bisson.
Client : Festival international de jardins des Jardins de Métis, Grand-Métis (site Web).
Endroit : Jardins de Métis, 200, route 132, Grand-Métis, Gaspésie.
Matériau notable : Couleur blanche.
Type de projet : Jardin.
Réalisation : 2014.

Méristème est un jardin sculptural qui utilise la végétation d'une manière unique : insérés dans ses panneaux de plexiglas se trouvent les semences de 35 plantes indigènes du Québec. La forme de l'œuvre, réalisée par les membres du collectif Châssi, évoque celle de la cellule en transformation. Un bel hommage à la flore d'ici!

Description du projet par les Jardins de Métis :

Définition : « Chez les plantes terrestres, un méristème est un tissu biologique constitué de cellules indifférenciées formant une zone de croissance où ont lieu les divisions cellulaires (mitose). »

MÉRISTÈME est un microcosme fragile servant à la conservation de semences des espèces végétales indigènes du Québec. C’est un jardin latent, un herbier de semences. Dans sa forme de vaisseau déposé et inachevé, le Méristème invite à la découverte du patrimoine végétal québécois et appelle à une prise de conscience sur notre héritage botanique. Incorporées à ses parois translucides, les semences sont physiquement présentées aux visiteurs. Elles forment ensemble une structure organique et organisée s’apparentant à la division cellulaire des plantes.

Le jardin MÉRISTÈME se compose d’une agrégation de cellules irrégulières qui renferment en leur centre les semences de 35 espèces végétales indigènes au Québec. La conception numérique de la structure, issue d'une logique mathématique simple, dévoile une complexité formelle semblable à celle des plantes. Ainsi disposé, l'ensemble de ces modules géométriques forme un dôme immersif, un herbier géant, un voyage en hommage à la beauté de notre flore. Bon voyage!

Biographie des concepteurs par les Jardins de Métis :

Le collectif CHÂSSI est un groupe à géométrie variable, formé de jeunes professionnels œuvrant dans le domaine de l’architecture, de l’architecture de paysage, de l’urbanisme et du design. Les membres collaborent à la réalisation d’installations éphémères qui cherchent à mettre en valeur l’architecture, à favoriser l’appropriation des lieux de façon ludique et à faire la promotion de l’art, de la culture et du design.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :