Maison Beaumont

par Henri Cleinge, architecte

Maison Beaumont

Architectes : Henri Cleinge, concepteur, avec Michel Lefebvre; de Henri Cleinge, architecte, Montréal (site Web).
Ingénieur : César Zelaya.
Entrepreneur : Bâtitu, Montréal.
Client : Henri Cleinge, Montréal.
Endroit : 165, av. Beaumont, arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, Montréal.
Superficie : 300 m² (3200 pi²), dont 150 m² pour la demeure.
Étages : 4 niveaux.
Programme : Un logement avec espaces de vie, deux chambres à coucher et un garage; un studio avec une chambre à coucher.
Matériaux notables : Acier Corten (parement), béton (structure et surfaces), bois (surfaces).
Type de projet : Duplex résidentiel.
Année : 2011.

Source : v2com.

La maison Beaumont est la résidence de l'architecte Henri Cleinge. Située dans le quartier Mile-Ex de Montréal, parfois aussi appelé le « Quartier des architectes », elle se trouve dans un ancien secteur industriel en transformation vers des usages plus mixtes. Le caractère hétéroclite qui en résulte en fait le terrain de jeu idéal pour l'expérimentation architecturale.

Le concepteur a ici fait usage d'un matériau rarement utilisé dans l'architecture résidentielle : le béton coulé sur place. Des coffrages institutionnels faits de feuilles de contreplaqué neuves et huilées ont permis d'éviter de faire une couche de finition, laissant ainsi apparents les artéfacts du coffrage comme les trous laissés derrière par les tirants métalliques. Le résultat est une surface texturée qui joue avec la lumière et donne de la personnalité aux espaces.

Les espaces de vie sont à aire commune, mais la variation dans la hauteur des plafonds crée deux atmosphères bien distinctes. Le salon se démarque par son grand volume sur deux niveaux, entièrement fenêtré vers la cour sur son côté sud-ouest, ce qui fait entrer une abondante lumière naturelle. Le rez-de-chaussée en plain-pied renforce la relation entre la cour et les espaces intérieurs.

Aux étages côté rue, un logement supplémentaire a été aménagé, transformant la maison en duplex moderne. Il s'agit d'un petit studio pour une personne ou un couple, qui se déploie sur deux niveaux, la chambre se trouvant au sommet. Si le besoin apparaît, il peut être converti en bureau.

Description du projet par ses architectes :

La Maison Beaumont est avant tout un projet expérimental qui met l’accent sur l’expérience de l’espace. Le bâtiment, discret, s’insère dans un quartier montréalais à usages résidentiel et industriel de typologies formelles hétérogènes. Contrairement au duplex montréalais de logements superposés, la maison Beaumont se distingue par sa composition modulaire carrée. Celle-ci structure les deux unités d’habitation du projet. Au rez-de-chaussée et au deuxième étage pour la première et aux deuxième et troisième étages pour la seconde. Ce tour de force correspond à la volonté de créer des unités qui font face à trois orientations plutôt que deux, profitant de la lumière du sud.

L’élément le plus particulier du bâtiment est la composition de ses murs extérieurs. Construits en béton apparent, une couche d’isolant s’insère entre les parois intérieures et extérieures. Des matériaux naturels cadrent les espaces remplis de lumière naturelle. La dureté du béton contraste [avec] le noyer travaillé. Les matériaux sont uniformes et l’architecture disciplinée se retrouve partout. Les plafonds en cèdre et les planchers en béton, ainsi que les éléments secondaires tels que les meubles en noyer et les surfaces de comptoir en granit sont également mis en évidence.

Voir aussi :

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :