Le SPOT

par les étudiants de l'École d'architecture de l'Université Laval

Le SPOT – Sympathique place ouverte à tous

Créateurs : Étudiants de l'École d'architecture de l'Université Laval, avec l'aide d'intervenants de Fugère Architectes, Québec (site Web), Atelier Guy Architecte, Québec (site Web), ADHOC architectes, Montréal (site Web), STGM Architectes, Québec (site Web), et de l'Atelier Pierre Thibault, Québec (site Web).
Endroit : Site Lépine-Cloutier, 715, rue Saint-Vallier Est, Québec, région de la Capitale-nationale.
Superficie : Environ 1200 m² (13 000 pi²).
Programme : Mise en place temporaire d'un espace public d'accès libre servant de plateforme de diffusion architecturale, culturelle et artistique pour les créateurs de Québec.
Matériaux notables : Bois (palettes), sable (bac) et polyvinyle/polycarbonate de couleur blanche (vire-vent, kiosques et façade sur rue).
Type de projet : Place publique éphémère, installations éphémères.
Coût du projet : Environ 45 000 $ (provenant des étudiants eux-mêmes, de commanditaires et d'une campagne de sociofinancement).
Ouverture : Juin 2015.

Plus de 1800 personnes étaient présentes, vendredi dernier, à l'événement d'ouverture du SPOT, une place publique temporaire permettant aux résidents et visiteurs des quartiers centraux de Québec de se réapproprier un lieu sous-utilisé. Acronyme pour « Sympathique place ouverte à tous », le SPOT est un espace public ingénieux où se tiendront tout l'été des événements de nature artistique, culturelle et éducative.

Le design des lieux a été réalisé par des équipes d'étudiants de l'École d'architecture de l'Université Laval, aidés d'intervenants provenant de firmes d'architecture reconnues dans le milieu. Dessiné en atelier de type charrette, où chaque équipe a travaillé intensément pendant 24 heures, le projet est composé d'une suite d'installations architecturales interactives, formant un ensemble ludique et convivial.

Une mention spéciale doit être faite pour les réalisations particulièrement réussies des équipes guidées par Atelier Guy Architecte et ADHOC architectes. La première a mis en place un vaste bac à sable très populaire auprès des plus jeunes. Sa forme et ses couleurs imitent la piscine publique et invitent à la détente.

La seconde équipe a aménagé la scène pour les spectacles gratuits et fabriqué une canopée de vire-vent réfléchissants au-dessus du parterre. Le plafond psychologique que l'ensemble génère, lumineux et toujours en mouvement, se combine aux façades ceinturant le lieu pour former une pièce extérieure invitante et chaleureuse.

Cela ne signifie pas que les autres équipes n'ont pas fait un excellent travail elles aussi. Celle de STGM Architectes s'est chargée de la façade sur rue réalisée par un agencement de cerceaux de plastique blancs qui attirent le regard de loin, tandis que celle supervisée par Fugère Architectes a créé un espace d'accueil coloré où un jeu de marelle peint au sol nous invite à nous aventurer plus avant. La bande de l'Atelier Pierre Thibault, quant à elle, a appliqué un design éthéré aux kiosques de service et à un petit espace intimiste et apaisant.

Le SPOT est en activité jusqu'au 15 août prochain. L'accès est gratuit.

Le SPOT en chiffres, selon ses organisateurs :

1200 vire-vent en bandes réfléchissantes 3M;
1000 palettes de bois recyclées, déconstruites et réassemblées;
800 hula-hoop fabriqués de toutes pièces;
Près de 100 bénévoles impliqués à tous les niveaux.

De leurs côtés, les chefs du restaurant éphémère Le Paradis n’ont pas chômé non plus :
200 lbs de patates épluchées;
44 lbs de truites transformées en gravlax;
100 lbs de dindon braisé, puis effiloché.

Description du projet par ses organisateurs, en prévision de la campagne de sociofinancement maintenant terminée :

Le SPOT (Sympathique Place Ouverte à Tous) est une plateforme de diffusion architecturale, culturelle et artistique pour la ville de Québec qui verra le jour dans un lieu délaissé du quartier St-Roch à l’été 2015. Ancré dans la multidisciplinarité, le projet veut mettre en relation des artistes issus de disciplines variées et les citoyens. Sur place, des activités éducatives, des prestations artistiques et des ateliers communautaires auront lieu. Le SPOT sera un espace de sensibilisation à l’architecture, d’éducation, de rencontres, de découvertes, de fêtes et de réflexions. La programmation sera riche et diversifiée afin de créer un espace totalement inclusif. Il sera une plateforme communautaire incontournable pour Québec.

Depuis presque 20 ans, les étudiants de l’École d’architecture organisent chaque année une grande levée de fonds destinée à financer les activités des finissants à la maîtrise lors d’un événement appelé L’Objet. Le succès de l’Objet est tel qu’il a été convenu d’utiliser une partie de l’argent amassé pour démarrer un projet innovant contribuant à faire rayonner l’architecture au-delà des murs de l’École. Cette année, ce projet est le SPOT, une Sympathique Place Ouverte à Tous librement inspirée d’un mouvement mondial de prise de possession éphémère d’îlots urbains délaissés visant à montrer le potentiel inexploité de ces espaces mal aimés. Ces endroits deviennent alors des plateformes insoupçonnées de diffusion culturelle effervescente.[...]

La région de Québec vit présentement une effervescence culturelle indéniable. Le SPOT met la table pour favoriser la diffusion des talents d’ici en créant un lieu de convergence multidisciplinaire pour les artistes de la région. Les citoyens et les touristes y découvriront la richesse d’une production artistique locale à l’avant-garde. Une riche programmation d’activités en tout genre contribuera à diffuser et promouvoir la culture architecturale et artistique de Québec mettant en lumière l’importance de l’architecture pour la qualité de vie urbaine. De même, le SPOT deviendra un lieu de rencontre incontournable pour les citoyens qui y trouveront, en plus des nombreuses prestations artistiques, de multiples activités communautaires.

La mise en place d’un projet d’une telle ampleur engendre évidemment des coûts non négligeables. Le SPOT espère amasser 10 000 $ grâce à votre contribution financière via la plateforme La Ruche. Cet argent sera spécifiquement dédié à la mise en place d’une programmation riche et diversifiée permettant la tenue d’activités gratuites durant tout l’événement tout en offrant des honoraires justes aux intervenants présentant des activités au SPOT. Les activités envisagées sont variées : séances hebdomadaires de yoga gratuites, cours de tricots, ateliers de jardinage, prestations de groupes émergents, séances de créations multidisciplinaires devant public, débats et tables rondes, séances de cinéma en plein air et plus encore!

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :