Le Pavillon de verre du Jardin botanique

par Lacaton & Vassal, Frédéric Druot et FABG

Pavillon de verre du Jardin botanique

Architectes : Lacaton & Vassal Architectes, architectes concepteurs, France (site Web); Frédéric Druot, architectes concepteurs, France (site Web); et FABG, chargés de projet, Montréal (site Web).
Architecte de paysage : Cyrille Marlin, France.
Ingénieurs : SNC-Lavalin, Montréal (site Web).
Consultants LEED : Joël Courchesne, de Courchesne et associés inc., Montréal (site Web).
Client : Espace pour la vie, Montréal (site Web).
Endroit : 4101, rue Sherbrooke Est, arrondissement Rosemont–La Petite-Patrie, Montréal.
Superficie : 1880 m².
Étages : 3 niveaux, incluant le sous-sol.
Capacité : 350 places assises.
Matériaux notables : Verre (double paroi).
Certification : LEED NC Platine.
Type de projet : Institutionnel.
Coût des travaux : 9,3 millions $.
Année : Indéterminée.

Cet article est le dernier d'un dossier de quatre portant sur les transformations majeures qui affecteront l'Espace pour la vie de Montréal dans les années à venir.

Lundi, le 24 novembre : le Planétarium Rio Tinto Alcan;
Mardi, le 25 novembre : la Métamorphose de l'Insectarium;
Hier, le 29 novembre : la Migration du Biodôme;
Aujourd'hui, le 1er décembre : le Pavillon de verre au Jardin botanique.

 

Le Pavillon de verre du Jardin botanique est le plus petit des trois projets encadrés par le Concours international d'architecture d'Espace pour la vie. Remporté par le consortium formé de Lacaton & Vassal, Frédéric Druot, FABG et SNC-Lavalin, il propose d'implanter, à l’extrémité est du complexe existant de serres, une grande salle polyvalente entièrement vitrée, entourée d'une double paroi de verre dans laquelle pousseront des rosiers en espalier.

Ce nouvel espace est aéré, lumineux et modulable : il s'adapte et se transforme, passant de la salle de bal appropriée aux événements corporatifs à l'auditorium accueillant des groupes scolaires. Il s'étire aussi à l'extérieur, s'ouvrant sur une petite esplanade qui donne sur la roseraie du Jardin botanique.

Le pavillon de verre est le seul projet concerné par le concours d'architecture à ne pas avoir un échéancier précis de construction. La campagne de financement devrait débuter d'ici la fin de l'année 2014.

Description sommaire du projet, tirée du site Web Grands projets d'Espace pour la vie :

Véritable écrin, le Pavillon de verre du Jardin botanique intègre, entre la double paroi de verre qui forme ses façades, une roseraie constituée de centaines de rosiers grimpants qui fleuriront l’année durant. Serti dans l’ensemble architectural que forment les serres et le Centre sur la biodiversité, le Pavillon de verre propose un espace multifonctionnel pouvant recevoir jusqu’à 350 personnes. Une fragile enveloppe ouverte sur le Jardin et sur les cycles saisonniers qui rythment le vivant, une ode à la lumière.

Aspects techniques

  • construction d’un pavillon intégrant dans sa double paroi une serre de rosiers sur quatre côtés;
  • salle multifonctionnelle, flexible et techniquement performante (350 places en format banquet);
  • intégration d’une salle traiteur, d’une salle de préparation des végétaux, d’une salle des équipements et d’espaces fonctionnels nécessaires.

Voir aussi :

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :