La Taule

par Microclimat

La Taule

Architectes : Architecture Microclimat, Montréal (site Web).
Ingénieurs en structure : Geniex ingénierie, Montréal (site Web).
Client : La Taule Centre d'entraînement, Waterloo (site Web).
Adresse : 95, rue Piken, Waterloo, Montérégie.
Superficie : 390 m² (4200 pi²).
Étages : 2 niveaux, incluant la mezzanine.
Distinctions : Lauréat d'un Grand Prix du design 2016 dans la catégorie « Centre d'entraînement ». Finaliste aux Prix d'excellence en architecture 2015 décernés par l'Ordre des architectes du Québec dans la catégorie « Bâtiments administratifs et commerciaux ».
Matériaux notables : Revêtement et structure en acier, revêtements en cèdre rouge et merisier, couleur blanche.
Type de projet : Commercial récréo-sportif.
Inauguration : 2015.

Photographe : Adrien Williams, Montréal (site Web).

À l'étroit dans ses locaux de l'ancienne prison de Waterloo, le Centre d'entraînement La Taule a fait appel à Architecture Microclimat pour lui concevoir de nouveaux espaces, plus grands et convenant mieux à ses besoins. Le bâtiment est à couper le souffle : son pignon asymétrique et ses grands surfaces métalliques agrémentées de quelques insertions en cèdre de l'Ouest engendrent une forme pure très séduisante.

Consacré autant au conditionnement physique qu'à l'haltérophilie, la gymnastique, voire aux arts du cirque, l'intérieur bénéficie du grand volume que permet de libérer la simple structure d'acier de l'édifice. Une mezzanine est aménagée de telle façon que ceux qui y travaillent ou s'y entraînent puissent garder un œil sur les activités en contrebas.

L'architecture des lieux témoigne d'une économie d'effort et d'un souci du détail peu commun, où la structure de la mezzanine soutient les barres horizontales et l'escalier y menant est transformé en espace d'entraînement avec ses deux volées de marches aux rythmes différents. À l'extérieur, l'agencement soigné des surfaces l'une avec l'autre – en particulier celui du toit avec les façades, réalisé sans débord de toit – contribue au caractère minimaliste réussi du design.

Description du projet par ses architectes :

Le nouveau centre sportif La Taule, conçu par la firme d’architecture Microclimat, donne forme à la vision d’un ex-athlète olympique, en plus de participer à la revitalisation de Waterloo dans les Cantons-de-l’Est.

Un lieu de rassemblement

Afin de créer un centre sportif qui invite au dépassement, Microclimat a imaginé une grande aire ouverte de deux étages qui permet de rassembler sous un même toit l’ensemble des services et installations destinés aux hommes forts, gymnastes et amateurs d’entraînement. Le mélange de cèdre rouge, de merisier et d’acier permet la création d’un espace invitant et chaleureux, susceptible de créer un sentiment d’appartenance chez ses membres.

Une attention aux détails

Chaque élément du projet est mis au service des utilisateurs du centre. De la structure de la mezzanine qui soutient des barres horizontales aux grandes marches qui font aussi office de paliers d’entraînement, en passant par la toiture, à laquelle sont fixés des anneaux qui permettent aux gymnastes de se suspendre à plus de 25 pieds dans les airs.

La forme compacte du nouveau bâtiment, en plus de limiter l’étendue des fondations et la surface des murs extérieurs, libère une bonne partie du terrain et crée une zone d’entraînement extérieure. L’été, cette dernière peut être reliée aux activités intérieures, grâce à l’ouverture de grandes portes coulissantes vitrées.

Une fierté locale

Au printemps 2015, le sentiment de fierté des résidents du secteur et des futurs utilisateurs était palpable lors de l’inauguration de La Taule. Tous étaient heureux de constater que des entrepreneurs locaux choisissaient non seulement d’investir dans leur coin de pays pour réaliser leur projet, mais qu’ils prenaient également le parti de la qualité, par la construction d’un bâtiment durable et élégant, qui participe positivement au développement de ce secteur de Waterloo.

Le projet, en plus d'être lauréat des Grands Prix du Design 2015 catégorie Centre d'entraînement, était également nommé comme finaliste aux prix d'excellence en architecture de l'Ordre des architectes du Québec 2015, catégorie bâtiments administratifs et commerciaux.

Origine

Le centre sportif La Taule doit son nom à l’ancienne prison désaffectée de Waterloo dans les Cantons-de-l’Est qui, en 2010, a été transformée en centre d’entraînement. Afin de construire un bâtiment mieux adapté aux activités et à la clientèle du centre, des sportifs amateurs comme des athlètes de haut calibre, son fondateur a fait l’acquisition en 2014 d’un terrain situé dans un secteur en plein développement de la ville.

 

Source : Architecture Microclimat / v2com.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :