La Maison Simons – Anjou

par LEMAYMICHAUD et Figure3

La Maison Simons – Anjou

Architectes : LEMAYMICHAUD, Montréal (site Web).
Designers d'intérieur : Figure3, Toronto (site Web).
Ingénieurs : SDK, Montréal (site Web).
Entrepreneur : Albert Jean Construction, Montréal (site Web).
Client : La Maison Simons, Québec (site Web).
Endroit : 7999, boul. des Galeries d'Anjou, arrondissement Anjou, Montréal.
Superficie : 10 684 m² (115 000 pi²).
Étages : 3 niveaux, incluant le stationnement au sous-sol.
Programme : Magasin de vêtements pour hommes et femmes, avec café-resto, salle de détente, salles d'essayage et d'employés, et stationnement souterrain de 160 places.
Distinctions : Finaliste aux Prix d'excellence en architecture 2015, catégorie « Bâtiments administratifs et commerciaux », décernés par l'Ordre des architectes du Québec. Lauréat du Prix du public et d'un Prix du jury aux Prix Commerce Design Montréal 2015, et d'un 2014 Design Award dans la catégorie « Bâtiment commercial » décerné par le Precast/Prestressed Concrete Institute.
Matériau notable : Béton (façade).
Type de projet : Commercial.
Coût du projet : 25 millions $.
Ouverture : 2013.

Photographe : Marc Cramer, Montréal (site Web).

La Maison Simons des Galeries d'Anjou est le neuvième magasin de cette chaîne québécoise réputée pour la qualité de son design, et son deuxième plus grand en superficie – seul celui de Sainte-Foy le dépasse en dimension. Pour ce nouvel emplacement, Simons a fait appel au cabinet d'architectes LEMAYMICHAUD et au bureau de design Figure3 dans le but de lui donner une personnalité unique.

Particulièrement spectaculaires, les façades en béton perforé sont le résultat de l'assemblage de 138 panneaux préfabriqués auxquels a été intégré un éclairage LED. La nuit tombée, ceux-ci se transforment en murale lumineuse où la couleur de la marque, le vert, prédomine. La texture unique des murs extérieurs lui donne une apparence à la fois minimaliste et remarquable.

À l'intérieur, le design coloré intègre plusieurs œuvres d'art, dont une tapisserie de 10 mètres de large acquise il y a 50 ans par la famille Simons. Des sculptures métalliques, un revêtement mural de plâtre aux motifs géométriques, des fresques de paysages urbains et des graffitis, sans compter des cabines d'essayage insolites, participent à une atmosphère joyeuse et conviviale.

Ce magasin SImons est le seul à comprendre un café-resto. Situé au dernier étage, il est le fruit d'une collaboration avec les restaurants Soupesoup. Les lieux offrent aussi aux clients et visiteurs une salle de détente, meublée d'une table de babyfoot et accompagnée de magazines et journaux.

Description du projet par les Prix Commerce Design Montréal :

L’espace est immense, mais y règne néanmoins un sentiment d’intimité propice au vagabondage parmi les vêtements. La circulation est maitrisée, nous guidant toujours plus avant. Les espaces de service, dont la couleur vive sur les surfaces luisantes ponctue la scénographie, sont nos points de repère. « De retrouver un espace d’une telle qualité dans un centre commercial confirme le respect qu’a la marque pour sa clientèle ». Ce devrait être partout à la mode.

Source : Design Montréal.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :