Fascinoscope

par Lüz Studio

Fascinoscope

Concepteurs : Lüz Studio, Montréal (site Web); dans le cadre de la 5e édition de l'événement Luminothérapie, Montréal.
Musique : XS La petite boîte à musique, Montréal (site Web).
Client : Partenariat du Quartier des spectacles, Montréal (site Web).
Endroits : Les abords du métro St-Laurent, la Grande Bibliothèque, le Centre de design de l’UQÀM, le Cégep du Vieux-Montréal, la place de la Paix, le Théâtre Maisonneuve, le pavillon Président–Kennedy et le clocher de l’UQÀM; arrondissement Ville-Marie, Montréal.
Programme : Vidéoprojections architecturales pour huit façades du Quartier des spectacles incluant une production interactive qui constitue l’œuvre principale.
Type de projet : Projections architecturales.
Coût : 100 000 $.
Année : 2014.

Source : v2com.

Conçue par l'agence montréalaise Lüz Studio, le Fascinoscope est une œuvre composée de huit projections architecturales qui envahissent le Quartier des Spectacles avec leur atmosphère burlesque inspirée par les grands jours du red light. Une série de ballons-poires rotatifs installés tout près de la station de métro Saint-Laurent permettront de contrôler l'une des projections, imitant un jeu de fête foraine.

Luminothérapie est l’occasion pour des créateurs d’investir de façon lumineuse des espaces publics du Quartier des spectacles et de contribuer à en faire un pôle d’attraction au cœur de Montréal. L'installation Prismatica, située à la Place des festivals, se tient aussi dans le cadre de cet événement.
 
Dès le 15 janvier 2015, des visites guidées gratuites des œuvres de Luminothérapie seront offertes. L’inscription se fera en ligne à partir du 6 janvier. Les installations seront démontées à partir du 1er février.

Description des projets par le Bureau du design de la Ville de Montréal, émise par communiqué de presse le 10 décembre 2014 :

Les huit façades de vidéoprojection du Quartier des spectacles évoquent, avec Fascinoscope, l’ambiance envoûtante d’une fête foraine du début du XXe siècle. Chacune est accompagnée d’une trame sonore originale composée d’orgue mécanique, de basse électronique et de batterie.

À la place du métro Saint-Laurent, point central de l’œuvre, le public est convié à participer à quatre jeux interactifs inspirés des grands classiques de la fête foraine. Le dispositif sera actionné par quatre ballons-poires munis de capteurs mesurant la rotation et la vitesse des ballons. C’est en frappant sur ces ballons-poires que les joueurs interagiront avec la vidéoprojection et accumuleront des points pour gagner la partie.

Du dimanche au jeudi : dès la tombée de la nuit jusqu’à 23 h.
Les vendredis et samedis : dès la tombée de la nuit jusqu’à 1 h.

Les jeux interactifs (place du métro Saint-Laurent)

Nombre de joueurs : 4 joueurs maximum

  1. Poulets en cavale : inspiré du classique « stand de tir », ce jeu en est un de précision. Il faut frapper le ballon au bon moment afin de lancer un projectile qui fera tomber les poulets qui défilent.
  2. Les fulgurantes machines volantes : chaque ballon-poire est associé à une montgolfière. Le but du jeu est de faire monter sa montgolfière le plus rapidement possible. Pour ce faire, il faut activer le ballon-poire sans relâche.
  3. Le maître de l’illusion : inspiré du Jeu de la taupe (« Whack-a-Mole »), ce jeu est composé de 8 chapeaux d’illusionnistes desquels émergent rapidement des éléments qu’il faut frapper à l’aide d’une baguette magique – activée par le ballon-poire – pour les faire disparaître.
  4. Le charmeur de serpents : inspiré du jeu « Testez votre force », il est composé de paniers d’osier d’où s’échappent des serpents. Chaque joueur doit dresser son serpent le plus haut possible pour faire sonner une cloche.

Les façades de vidéoprojection :

  • Le Pavillon Président-Kennedy de l’UQAM, tel un grand chapiteau, accueille des acrobates qui évoluent dans un monde d’illusions d’optique où la notion de perspective perd tout son sens.
  • Le Théâtre Maisonneuve se transforme en une lanterne magique où l’on voit des images prendre vie dans un grand carrousel animalier.
  • À la Place de la Paix, on assiste à la construction de machines volantes qui amorcent leur tour du monde en 80 jours.
  • Le Centre de design de l’UQAM offre des représentations de cabaret de type Moulin Rouge.
  • Le Cégep du Vieux Montréal héberge l’hypnotiseur qui tente un envoûtement par une multiplication d’illusions d’optique psychédéliques composées de formes rondes et de spirales infinies. Cœurs sensibles s’abstenir.
  • Le clocher de l’UQAM accueille un magicien prodiguant divers tours et apparitions surprenantes.
  • La façade de la Grande Bibliothèque devient le Cabinet Bizzaro où des personnages étranges, véritables phénomènes de foire, errent.

Lüz Studio (Montréal)

Lüz Studio est une entreprise de conception visuelle montréalaise offrant des services d’éclairage, de scénographie et de contenu vidéo. Spécialisée dans les arts de la scène, elle se démarque par son approche créative. L’équipe compte neuf créateurs et plusieurs collaborateurs qui ont, ensemble ou individuellement, réalisé des projets pour Broken Bells, Adam Cohen, Rock et Belles Oreilles, le Gala des Prix Gémeaux, le Cirque du Soleil et Wintuk.[...]

Concours Luminothérapie

Luminothérapie est le plus important concours au Québec en matière d’installations éphémères. Divisé en deux volets, il vise à proposer une expérience hivernale originale et interactive aux visiteurs du Quartier des spectacles ainsi qu’à stimuler la créativité dans le domaine des installations urbaines et de l’art numérique. Il s’agit du seul moment de l’année où l’ensemble des façades du Quartier est confié à un même concepteur.

Voir aussi :

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :