École du Harfang-des-Neiges

par ONICO Architecture et CCM2 architectes

École du Harfang-des-Neiges

Architectes : Consortium ONICO-CCM2, formé de CCM2 architectes, Québec (site Web), et ONICO Architecture, Québec (site Web).
Ingénieurs civils et en structure : WSP Global, Montréal (site Web).
Ingénieurs électromécaniques : Génécor Experts-Conseils inc., Québec (site Web).
Entrepreneur : Constructions Béland & Lapointe, Lévis (site Web).
Client : Commission scolaire des Premières-Seigneuries, Québec.
Endroit : 116, 1ère avenue, Stoneham-et-Tewkesbury, région de la Capitale-nationale.
Superficie : 12 855 m² (30 730 pi²).
Étages : 2 niveaux.
Capacité : 240 élèves.
Programme : 12 classes, 2 maternelles, un service de garde, une bibliothèque, un laboratoire informatique, un gymnase et les services connexes.
Matériaux notables : Acier (structure), aluminium (parement) et couleur jaune.
Type de projet : Institutionnel.
Coût des travaux : 6,5 millions $ (98 % du provincial, 2 % du municipal).
Année : 2013.

Source : CCM2 architectes.

Dessinée par CCM2 architectes et ONICO Architecture, l'école du Harfang-des-Neiges a servi d'original pour son miroir, l'école primaire Boréal de Boischatel. Son design reprend l'abondante fenestration de sa jumelle : le généreuse lumière naturelle et les ouvertures sur l'environnement boisé y offrent un milieu particulièrement propice à l'apprentissage.

Le bâtiment profite de quelques stratégies de réduction de la consommation énergétique. Le chauffage se fait par géothermie, l'éclairage est aux diodes électroluminescentes et la ventilation est pourvue d'un système de récupération de la chaleur. L'ensemble devrait permettre de réduire de 50 % la consommation énergétique de l'école.

Description du projet par ses architectes :

Situé au cœur de la ville de Stoneham, dans un environnement naturel montagneux et boisé, le nouveau pavillon de l'école primaire de Stoneham-Tewkesbury est implanté à proximité de l'école existante. La nouvelle école permet d'accueillir environ 240 élèves supplémentaires afin de répondre aux besoins grandissant de la Municipalité en pleine expansion dû à la venue de jeunes familles dans le nouveau développement résidentiel. Le nouveau pavillon comprend 14 classes, une bibliothèque, un gymnase, un laboratoire informatique, un service de garde ainsi que tous les services connexes requis pour maximiser le développement et l'apprentissage des jeunes enfants.

Le concept architectural tire son inspiration du site : de l'environnement naturel et boisé, de la forêt, des arbres et de la végétation. La matérialité de la forêt, la verticalité et la rythmique des arbres, les jeux d'ombres, de lumières et les contrastes ont servi d'éléments déclencheurs pour le concept architectural. Plus précisément, le concept a pour objectif d'offrir aux jeunes un lieu d'apprentissage stimulant, intégré à l'environnement et caractérisé par des espaces lumineux et ludiques.

Voir aussi :

Correction le 17 mars 2015 : Cet article mentionnait initialement que l'école du Harfang-des-Neiges était le projet miroir de l'école Boréal. C'est en fait l'inverse. L'école du Harfang-des-Neiges a servi d'original, et l'école Boréal en est le miroir. Architecture du Québec est désolé de la confusion que cette erreur a pu créer.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :