Coupée Croisée

par YH2

Coupée Croisée

Architectes : François Bélanger, bachelier en architecture, Justine Dorion, bachelière en architecture, Marie-Claude Hamelin, architecte, et Loukas Yiacouvakis, architecte, de YH2, Montréal (site Web).
Architectes paysagiste : Luu Nguyen, Montréal (site Web).
Ingénieur en structure : Donald Arsenault, Montréal (site Web).
Entrepreneur général : Ulys Collectif, Racine (site Web).
Endroit : Ville Mont-Royal, Île de Montréal.
Superficie : 300 m² (3200 pi²).
Étages : 3 niveaux (incluant le sous-sol).
Matériaux notables : Structure d'acier, planchers de bois et de verre.
Type de projet : Résidentiel unifamilial.
Année : 2013.

Photographe : Francis Pelletier, Montréal (page Behance).

Description du projet par ses architectes :

Coupée croisée est un projet d’agrandissement et de transformation d’un cottage de Mont-Royal, cité-jardin enclavée dans la ville de Montréal. Le cadre paysager y est de qualité et les terrains de bonnes dimensions, cependant la qualité architecturale des bâtiments y est nettement moins intéressante.

Afin de tirer parti de la qualité naturelle du lieu tout en répondant aux contraintes réglementaires imposées par la municipalité, nous avons adopté un concept donnant son nom au projet, soit la coupe du bâtiment existant en deux, la conservation de sa partie avant donnant sur rue et la constitution d’une nouvelle partie de bâtiment en cour arrière, de plain-pied avec le jardin et organisé autour d’un tracé en croix.

La partie avant de la maison existante a été conservée dans sa matérialité et sa tectonique d’origine. La partie arrière, entièrement construite à neuf est quant à elle largement fenestrée au rez-de-jardin, ouvrant les espaces de vie de la maison sur le jardin et le soleil du sud.

Une vision commune et partagée entre l’architecte et l’architecte de paysage a permis le développement formellement unifié de cette maison jardin. La limite de la maison au rez-de-chaussée étant ici bien plus la clôture de bois sombre au périmètre du terrain que l’enveloppe du bâtiment lui-même.

L’articulation de la partie avant existante, de la nouvelle construction à l’arrière et du jardin est réalisée à travers le tracé d’une vaste croix de bois reliant les parties, du hall d’entrée en façade avant jusqu'à la piscine en fond de cour.

Au centre de la croix, véritable cœur de la maison, un puits vertical relie les espaces de jour du rez-de-chaussée et les espaces de nuit regroupés à l’étage.

C’est ce tracé croisé qui tisse les matières et les couleurs, qui définit les pièces les unes par rapport aux autres et structure l’organisation du logis, créant un espace dynamique et fort.

Source : YH2 / v2com.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :