Centre communautaire Lebourgneuf

par CCM2 architectes

Centre communautaire Lebourgneuf

Architectes : CCM2 architectes, Québec (site Web).
Ingénieurs civils et en structure : EMS, Québec (site Web).
Ingénieurs électromécaniques : WSP Global, Montréal (site Web).
Entrepreneur : Constructions Béland & Lapointe, Lévis (site Web).
Client : Ville de Québec (site Web).
Endroit : 1650, boul. la Morille, Québec, région de la Capitale-nationale.
Superficie : 2330 m² (25 080 pi²).
Étages : 2 niveaux.
Programme : Un gymnase double, une salle d'entraînement divisible, une salle de cours et deux vestiaires avec blocs sanitaires.
Distinctions : Lauréat des Mérites d'architecture de la Ville de Québec 2014 dans la catégorie « Accessibilité universelle », et finaliste régional du prix À part entière dans la catégorie « Municipalités et MRC ». Finaliste aux Prix d'excellence en architecture 2015, catégorie « Bâtiments résidentiels de type unifamilial », décernés par l'Ordre des architectes du Québec (OAQ), et aux Prix d'excellence de la construction en acier 2015 décernés par l'Institut canadien de la construction en acier (ICCA).
Matériaux notables : Acier (structure), aluminium (parement) et couleurs noire, blanche et jaune.
Type de projet : Institutionnel récréo-sportif.
Coût des travaux : 5,6 millions $.
Coût du projet : 8 millions $.
Ouverture : 2014.

Photographes : Stéphane Groleau, Québec (site Web), et Dave Tremblay.

Dessiné par CCM2 architectes, cet agrandissement du Centre communautaire Lebourgneuf avait pour objectif d'ajouter au centre un gymnase double, une salle d'entraînement divisible, des vestiaires et une salle de classe.

Les architectes souhaitaient éviter l'effet bunker que l'on voit trop souvent dans les gymnases. Ils ont donc plutôt opté pour une organisation autour d'un axe de circulation principal, ouvert sur deux niveaux. Il laisse abondamment pénétrer la lumière naturelle et s'ouvre sur les différentes pièces latérales, elles-mêmes généreusement fenêtrées. Fait rare pour un gymnase, des larges ouvertures vitrées y ont aussi été placées au niveau des usagers. Protégées par les espaliers de gymnastique, ces fenêtres donnent sur l'environnement boisé du quartier.

Le projet se démarque par son attention portée à l'accessibilité universelle. La réflexion sur la question était présente dès les débuts de la conception, et va bien au-delà des rampes d'accès et de l'ascenseur. Les espaces de circulation sont libres et dépourvus d'obstacles. Les percées visuelles sont nombreuses et permettent d'identifier les lieux sans faire appel à des panneaux.

Pour aider les malvoyants, l'orientation dans l'espace se fait beaucoup par la lumière. Pour attirer le regard et dynamiser les espaces, le design des intérieurs utilise des à-plat de couleurs vives et contrastantes (surtout le jaune, le blanc et le noir, mais on trouve aussi du rose et du orange dans les vestiaires), tandis qu'un magnifique lettrage surdimensionné permet aux usagers de se retrouver facilement.

Le résultat est un lieu conçu pour les handicapés, mais dont les qualités profitent à tous. Un superbe exemple des avantages de l'accessibilité universelle!

Description du projet par ses architectes :

Situé dans l’arrondissement des Rivières de la Ville de Québec, le centre communautaire Lebourgneuf est un élément central pour la communauté tant par les activités offertes que par sa proximité avec l’école primaire Les Prés-Verts. Le centre est relié directement à l’école et est un partenaire majeur de celle-ci en termes d’activités récréatives, éducatives et socioculturelles.

L’agrandissement consiste à ajouter au centre un gymnase double, deux vestiaires avec blocs sanitaires, une salle d’entraînement divisible et une salle de cours. L’agrandissement est construit sur deux niveaux en structure d’acier et a été conçu en fonction d’un agrandissement de l’école Les Prés-Verts et d’une nouvelle bibliothèque municipale. 

Concept architectural

Le concept a été développé en tenant compte de plusieurs contraintes de sites dont la conservation du boisé à l'ouest, le respect des marges de recul des zones inondables et en fonction des phases à venir (école et bibliothèque municipale). Afin de répondre à l'ensemble des objectifs, les concepteurs ont développé une distribution des espaces selon un axe principal, ouvert sur deux niveaux, en prolongeant le hall existant vers l'ouest. Du côté sud de cet axe se retrouve le gymnase double et du côté nord, les vestiaires au rez-de-chaussée et les salles multifonctionnelles à l'étage.

La simplicité en plan permet une orientation efficace et rapide des usagers dans le centre. Cette simplicité se reflète aussi en volumétrie. Le volume principal perceptible de la rue de la Morille correspond au gymnase. L'intégration d'une fenestration linéaire et l'utilisation d'un revêtement métallique blanc à la base permettent de morceler ce volume et ainsi minimiser son aspect massif. Le traitement séquentiel des panneaux métalliques, l'identification et l'intégration de l'œuvre d'art animent et rythment la façade principale.

Les salles multifonctionnelles de l'étage sont regroupées dans un volume métallique blanc en suspension dont une portion en porte-à-faux, largement vitrée, se projette vers le boisé. Les utilisateurs profite d'un éclairage abondant et une vue sur l'environnement naturel. Les teintes et colorations sobres utilisées s'agencent avec les matériaux de l'existant pour maximiser l'intégration tout en affirmant la présence de l'agrandissement au complexe. 

Les espaces intérieurs sont lumineux et ont été conçus en fonction de maximiser l'accessibilité universelle (voir Accessibilité). L'utilisation de murs-rideaux maximise la pénétration de la lumière naturelle dans tous les locaux, même le gymnase, et permet d'alléger les détails de jonction avec l'existant. Les sections vitrées du hall de circulation donnant sur le gymnase et sur les salles multifonctionnelles laissent entrevoir les activités en cours. Jumelées à l'utilisation de couleur vive, aux ouvertures dans le plancher et à la signalisation graphique recherchée, ceci contribue à animer les espaces et démontrer le dynamisme du centre.  

Accessibilité

L'agrandissement a été conçu comme un projet pilote sur l’accessibilité universelle. Tous les espaces publics, circulations, vestiaires et salles de cours intègrent les principes d’accessibilité universelle permettant aux personnes à mobilité réduite, aux personnes ayant des problèmes de vision, aux personnes âgées et aux jeunes enfants d’être autonomes dans le centre. Dans cette optique, les éléments suivants ont été étudiés : signalisation, luminosité et réflexion, couleurs, contrastes et textures des surfaces, dégagements et zones de manœuvre, intégration de mains courantes et d’éléments facilitant le guidage et le repérage.

Le gymnase offre deux plateaux de jeux dont un avec vues directes sur l’extérieur. Pour assurer la sécurité des sportifs près des sections de verre extérieur, un système novateur composé d’espaliers en bois et acier pivotants a été conçu par CCM². Ce système fait aussi office de filtre et assure un contrôle de l’éblouissement dans le gymnase.

Innovations

  • Fenestration abondante dans les espaces communs et optimisation de l’utilisation de la lumière naturelle tant dans le gymnase que pour la salle de cours et que les salles d’entraînement.
  • Réalisation surpassant les standards d’accessibilité universelle de la Ville de Québec (projet pilote).
  • Gestion efficace de l’éblouissement et de la sécurité dans le gymnase.

Impacts écologiques du projet

Les concepts de développement durable suivants ont été appliqués :

  • Divers systèmes d’économie d’énergie (contrôle de l’éclairage avec détecteur, éclairage au LED).
  • Choix de matériaux durables et sans entretien.
  • Empreinte minimale au sol et remaniement minimal du sol au pourtour du bâtiment.
  • Grandes surfaces de sol perméable pour éviter les accumulations d’eau dans le réseau.
  • Fenestration abondante et optimisation de la lumière.
  • Bassin de rétention naturel.
  • Conservation au maximum du boisé adjacent.

Source : CCM2 architectes.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :