Atrium – Groupe Dynamite

par Ædifica

Atrium – Groupe Dynamite

Architectes : Ædifica, Montréal (site Web).
Ingénieurs : SBSA Experts-conseils en structure, Montréal (site Web).
Entrepreneur : Groupe Constructions Reliance, Montréal (site Web).
Client : Groupe Dynamite, Mont-Royal (site Web).
Endroit : 5592, rue Ferrier, Ville Mont-Royal, Montréal.
Superficie : 910 m².
Étages : 2 niveaux.
Programme : Espace lounge, cafétéria avec comptoir de restauration, salle multifonctionnelle et toit-terrasse.
Distinctions : Lauréat du Prix d'excellence Cecobois 2014 dans la catégorie « Bâtiment commercial de moins de 1000 m² ». Finaliste aux Prix d'excellence en architecture 2015, catégorie « Bâtiments administratifs et commerciaux », décernés par l'Ordre des architectes du Québec.
Matériaux notables : Bois (structure), verre (murs-rideau, toiture).
Type de projet : Corporatif.
Année : 2014.

Source : v2com.

Conçu par Ædifica, l'ATRIUM sert de lien entre les deux bâtiments du campus du Groupe Dynamite de Ville Mont-Royal. À mi-chemin entre le lieu de rencontre et la cafétéria, l'édifice de verre s'insère dans ce qui était auparavant une allée inutilisée.

L'abondante fenestration fait du nouvel espace un endroit lumineux et convivial, dont on ne sait trop s'il se trouve à l'intérieur ou l'extérieur. Les superbes arches structurales en bois, aux agencements discrets et à la forme élancée, donnent de la chaleur et du caractère à l'agrandissement. L'implantation des zones de service (salles de toilette, cuisines, etc.) dans les bâtiments existants permet de libérer le volume de l'addition, ouvrant ainsi des perspectives sur l'impressionnante succession des arches structurales.

Description du projet par ses architectes, émise par communiqué de presse le 1er décembre 2014 :

Groupe Dynamite est un détaillant de vêtements pour femmes qui exploite 315 magasins à l'échelle internationale sous deux marques, soit Dynamite et Garage. Situé dans le quartier industriel de Ville Mont-Royal, le siège social occupe deux grands édifices industriels et compte plus de 500 employés. À même les bureaux, l’équipe crée, conceptualise, commercialise et distribue une collection en constante évolution à un large réseau de magasins de détail.  

L’objectif était d’établir un lien permanent entre les deux bâtiments afin de créer un espace lumineux, ouvert, flexible et dynamique où le personnel et les équipes de travail peuvent se rencontrer, collaborer, apprendre et manger. Véritable nouveau carrefour au cœur du Campus GDI, l'atrium est à l'image de la culture et du caractère créatif de l'entreprise et relie les différents départements du groupe. Le projet récupère de façon ingénieuse une cour intérieure jusque-là inutilisée qui séparait les deux édifices et où un vaste atrium a été construit. Il abrite un espace créatif de type « lounge » de 2 000 pi ca, une cafétéria avec comptoir de restauration de 6 000 pi ca ainsi qu'un espace multifonctionnel de 1 800 pi ca pouvant être utilisé pour des formations ou conférences.
 
La structure en bois lamellé-collé qui soutient une impressionnante verrière rappelle l’esthétique industrielle des bâtiments existants et confère sans contredit un caractère distinctif à l’atrium. Ce dernier est dissimulé de la rue par l’aménagement paysager de la cour intérieure. Ce concept d’aménagement est lui-même transposé à l’intérieur de l’espace au moyen de murs verts installés le long des murs de brique mitoyens existants. À l’arrière, un escalier en acier et en verre mène à une terrasse située au-dessus de la salle de conférence multifonctionnelle. Le lounge créatif et le coin bistro sont dotés de mobilier flexible qui permet la tenue d’événements. Les tables ont été créées sur mesure afin qu’elles puissent être regroupées pour créer des plateformes ou des passerelles pour des défilés de mode. 

L’utilisation du bois et le rappel du plafond en platelage des bâtiments existants ont répondu à plusieurs aspirations prévues à l’origine du projet, soit l’usage d’un matériau régional, durable et renouvelable, avec une empreinte écologique réduite par rapport à celle laissée par une structure en acier. L’opportunité de mettre en valeur le bois pour la structure et la rapidité de son édification ont contribué à ce choix comme solution optimale pour la structure principale.

Voir aussi :

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :