Around-About

par Talmon Biran architecture studio

Around-About

Créateurs : Roy Talmon et Noa Biran, de Talmon Biran architecture studio, Tel Aviv (site Web).
Client : Festival international de jardins des Jardins de Métis, Grand-Métis (site Web).
Endroit : Jardins de Métis, 200, route 132, Grand-Métis, Gaspésie.
Matériau notable : Acier (herses).
Type de projet : Jardin éphémère.
Réalisation : 2015.

Photographes : Louise Tanguay, Gatineau (site Web), Gisèle Teyssier et Martin Bond.

La réputation de l'événement grandissant, le Festival international de jardins des Jardins de Métis reçoit de plus en plus d'architectes étrangers. Après I want to move it, réalisé par des architectes français, voici Around-About, un jardin interactif d'inspiration agricole, conçu par l'équipe israëlienne de Talmon Biran architecture studio.

À la façon des jardins japonais, les visiteurs sont ici placés devant un canevas de poussière de roches sur lequel ils peuvent tracer des motifs variés. Alors que les jardins zen ont plutôt une beauté plastique à observer sereinement de l'extérieur, ici la grande dimension des outils fournis (râteaux, peignes et herses) invite au jeu et à l'appropriation. Comme sur un palimpseste, chaque intervention vient effacer les derniers dessins tout en s'y additionnant, laissant des traces du travail de chacun.

Au centre de l'espace, trois grandes herses tournent chacune autour de pivots en acier. À mi-chemin entre la machinerie aratoire et le carrousel des terrains de jeu, ces outils créent des formes géométriques pures qui contrastent avec le désordre qu'engendrent les râteaux et peignes. Les cercles ainsi apparus rappellent les terres labourées et évoquent ainsi, sans même utiliser de végétation, le caractère nourricier des jardins d'autrefois.

L'édition 2015 du Festival international de jardins se termine cette semaine, dimanche le 27 septembre.

Description du projet par les Jardins de Métis :

Trois grandes herses mobiles sont placées à l'intérieur d'un champ de gravier. Ces instruments, dont le design est inspiré de la machinerie agricole traditionnelle, ratissent le gravier de manière circulaire. Les visiteurs seront ici des participants actifs dans la composition et la déconstruction du jardin. Contrairement au jardin zen japonais, qui est conçu pour être vu de l'extérieur, ce jardin sera vu, créé et expérimenté de l'intérieur, à travers une activité joyeuse et ludique. Lorsque les visiteurs marcheront en poussant les structures, leurs traces viendront défaire le motif ordonné du gravier. Lorsqu’ils les déplaceront en tirant sur celles-ci, le jardin retrouvera son motif ordonné.

Biographie des créateurs, par les Jardins de Métis :

Les deux architectes, Roy Talmon et Noa Biran de Talmon Biran architecture studio, travaillent autant sur des projets d’architecture que sur des installations artistiques ou des interventions en milieux urbains. Ils explorent autant les projets privés que publics ou commerciaux, à différentes échelles – du design intérieur aux bâtiments, de l’urbanisme à l’architecture de paysage. Leur travail se caractérise par une approche multidisciplinaire, née de leurs expériences en arts visuels, danse, photographie et vidéo. Cette combinaison n’est pas simplement une approche créative mais bien un processus qui aide à la compréhension des enjeux.

Source : Jardins de Métis.

Plus d'informations et d'images disponibles sur le site Web du Festival international de jardins des Jardins de Métis.

 
PARTAGEZ CET ARTICLE :