Courtesy of Nature

par Johan Selbing et Anouk Vogel, Pays-Bas.

Courtesy of Nature

Créateurs : Johan Selbing (site web) et Anouk Vogel (site web), Pays-Bas.
Client : Festival international de jardins des Jardins de Métis (site web).
Endroit : Jardins de Métis, Grand-Métis, Québec (plan).
Année : 2013.

Inspirés par le boisé des Jardins de Métis, les architectes néerlandais Johan Selbing et Anouk Vogel, finalistes au Prix de Rome 2010, ont fait un choix audacieux : concevoir non pas un objet à exposer dans la forêt, mais plutôt, un écrin artificiel à une petite section anodine de nature, élevée pour l'occasion au rang d'oeuvre d'art.

Cette installation ambiguë, à la géométrie épurée, est revêtue d'un simple papier noir de sous-couche sur l'extérieur. L'intérieur est peint en blanc. 

Description de l'intervention, par le Festival international de jardins des Jardins de Métis :

« Cette Courtoisie de la nature est une installation contextuelle qui invite le visiteur à réfléchir sur notre rapport à la nature. La nature est-elle quelque chose à chérir? À protéger? À apprivoiser? À exploiter? Et si, au lieu de concevoir un contenu nous nous concentrions exclusivement sur la conception d’un contenant? Au lieu de créer un nouvel objet qui serait placé en exposition, l’espace d'exposition a été conçu autour d'éléments existants. Est-ce qu’en projetant une nouvelle lumière sur ce qui appartient à l'environnement, rend extraordinaire ce qui en apparence semble banal? Le musée est, après tout, un lieu conçu pour voir.

Le contexte local du jardin n'est pas modifié, mais une partie de celui-ci est momentanément isolée afin de créer un îlot végétal intérieur évoquant une œuvre d'art. En entrant dans ce volume, vous devriez logiquement vous attendre à vous retrouver à l'intérieur. Mais ce qui est surprenant, c’est que l'intérieur s'avère illustrer une partie de l'environnement extérieur. Cet espace paisible fait allusion à une salle de musée où le paysage est devenu intérieur et sa dimension apprivoisée par des moyens architecturaux. »

Biographie des architectes, par le Festival international de jardins des Jardins de Métis :

« Anouk Vogel (née à Genève, Suisse en 1977) a étudié l'architecture de paysage à l'Université métropolitaine de Manchester, et Johan Selbing (né à Borås, Suède en 1974) a étudié l'architecture à l'Université Chalmers de Göteborg et à l'École d'architecture d'Aarhus au Danemark. Ils ont déjà collaboré ensemble sur divers projets à travers le monde, allant de la conception de jardins, parcs, œuvres d'art, ponts, meubles d'intérieur à de petits immeubles. En 2009, leur proposition a été retenue pour le nouveau mobilier du parc Vondelpark au centre d'Amsterdam, et qui fait partie du patrimoine de l'état néerlandais. En 2010, ils étaient en lice pour le Prix de Rome, le prix de l'état néerlandais le plus prestigieux pour les jeunes architectes. Leurs interventions sont souvent décrites comme de la poésie dans la nature, intensifiant le sens et l'expérience de ces endroits spécifiques. En outre, leurs travaux témoignent de leur vif intérêt pour la matérialisation et l'artisanat. »